TONIOMIC.info
Accueil du site > Utopies qui se réalisent > Espéranto > Echec du globish : Doit-on continuer encore longtemps sur cette voie (...)

Echec du globish : Doit-on continuer encore longtemps sur cette voie ?

Europe Démocratie Espéranto 2009

dimanche 31 mai 2009

L’anglais appris par intérêt profond pour la culture des pays le parlant c’est très bien. L’anglais imposé à tout le monde comme langue internationale, ça ne fonctionne pas et cela n’a rien d’équitable. L’espéranto qui s’apprend en 1 à 2 ans, est une EXCELLENTE introduction à l’apprentissage ultérieur d’autres langues, sans que celles-ci soient forcément l’anglais, l’anglais et l’anglais.

Si l’espéranto jouait le rôle de la langue de communication internationale, il n’y aurait plus besoin d’apprendre une autre langue pour cette fonction en particulier et l’on pourrait assimiler après l’espéranto 2 langues, qui pourraient être le russe et le portugais, le polonais et le hongrois, bref on pourrait réintroduire de la diversité dans les langues apprises. L’espéranto est l’allié d’un multilinguisme équilibré et de l’accès au plus grand nombre (pas qu’aux élites) à la communication internationale.


Clip télévisuel 2009 Europe Démocratie Espéranto

Pour une Europe de la diversité et citoyenne, introduisons une langue commune indépendante, riche, et équitable comme ciment de la citoyenneté européenne et comme clé de voûte dun multilinguisme équilibré. Le dialogue entre européens permettra de libérer les initiatives qui seront les alternatives de demain. Créons les conditions favorables à l’émergence dune société civile européenne : l’Europe en a besoin. Dans une Europe qui se cherche, l’espéranto aidera lUnion européenne à trouver sa voie. Une langue commune, nest-ce pas là finalement le projet fédérateur qu’attend l’Europe du XXIe siècle ?

Voir en ligne : Europe Démocratie Espéranto 2009

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0