TONIOMIC.info
Accueil du site > Utopies qui se réalisent > Respect de l’autre > KORCZAK Janusz, Le droit de l’enfant au respect. Suivi du texte complet de (...)

KORCZAK Janusz, Le droit de l’enfant au respect. Suivi du texte complet de la Convention des droits de l’enfant. (fr)

Éd. Fabert, Paris, , hors collection, 136 p., format Poche (180 x 105), 3,50 €

dimanche 22 novembre 2009, par Antoine MICHELOT

Un petit livre à avoir sous la main !

En novembre 2009, à l’occasion du XXe anniversaire de la Convention des droits de l’enfant, nous vous proposons de redécouvrir le manifeste fondateur de Janusz Korczak dans une nouvelle traduction publiée dans un format Poche à un prix enfin accessible à tous.

Une initiative éditoriale de l’Association Korczak, réalisée en partenariat avec DEI-France et une vingtaine d’associations et ONG du monde de l’Enfance et de l’Éducation.

Traduction par Lydia Waleryszak, préface par Bernard Defrance et Frédéric Jésu,

* Voir la présentation sur le site de l’Association Korczak.


Présentation de l’éditeur :

Le droit de l’enfant au respect condense, en quelques dizaines de pages, l’essentiel de la pensée korczakienne. L’auteur y dénonce avec vigueur le manque de considération dont souffrent les enfants, à la maison comme à l’école, entretenu par l’égoïsme, l’ignorance ou l’orgueil des adultes. II revendique, au nom des enfants, leur droit à être ce qu’ils sont, c’est-à-dire des êtres humains non pas en devenir, mais à part entière, qui méritent respect, écoute et confiance. Peut-on faire semblant de vivre ? " La hiérarchie des âges n’existe pas " nous dit Janusz Korczak. Publié pour la première fois plus d’un demi-siècle avant la ratification de la Convention internationale des droits de l’enfant, ce manifeste est toujours aussi frappant d’actualité. Traduit et adapté du polonais par Lydia Waleryszak Préfacé par Bernard Defrance et Frédéric Jésu. Suivi de la Convention internationale des droits de l’enfant.

Biographie de l’auteur :

Henryk Goldszmit, dit Janusz Korczak (Varsovie vers 1878 - Treblinka 1942), médecin, éducateur et écrivain visionnaire, voua sa vie à la cause de l’enfant à une époque troublée de l’histoire. Son œuvre littéraire et pédagogique, son action de précurseur dans ses deux orphelinats pilotes à Varsovie entre les deux guerres mondiales, son activité d’enseignant et de formateur, son implication constante depuis le début du XXè siècle dans la presse, à la radio et jusque dans l’enfer du ghetto, lui ont valu d’être considéré comme le père spirituel des droits de l’enfant.

Commande en ligne (Verdamilio Butiko par Amazon.fr) :

Le droit de l’enfant au respect


Note de lecture de Pierre Frackowiak (Le Café pédagogique, 7/01/2010)

P.-S.

MàJ : 8/01/2010

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0