TONIOMIC.info
Accueil du site > Utopies qui se réalisent > Respect de l’autre > Humour : En raison des risques liés à son utilisation, le drapeau US est (...)

Humour : En raison des risques liés à son utilisation, le drapeau US est retiré de la circulation par son fabricant

Contre info.info, 7/05/2010

dimanche 9 mai 2010

« Invoquant une série de dysfonctionnements gravissimes remontant à 1777, Annin & Company, le fabricant du drapeau américain, a annoncé lundi qu’il retirait de la circulation toutes les marques et modèles de son produit très populaire, à la fois sur le marché international et intérieur. » Une satire signée The Onion.

The Onion, 13 avril 2010

Les représentants du principal fabricant du drapeau indiquent que plus de 143 millions de morts durant les deux derniers siècles peuvent être attribués directement au modèle défectueux de drapeau national des États-Unis, qui a été amplement utilisé depuis le 18e siècle dans des secteurs aussi divers que le gouvernement, l’armée, et l’éducation publique.

« Notre attention a été attirée par le fait que le drapeau américain est tout simplement impropre à l’usage, en raison des risques inhérents qu’il fait courir », a déclaré Ronald Burman, le président de la firme Annin & Company, qui a confirmé que le nombre de décès liés au drapeau avait sensiblement augmenté depuis 2003.

« Je veux m’adresser instamment à tous les citoyens des États-Unis : si vous avez un drapeau américain accroché dans votre maison ou sur votre lieu de travail, s’il vous plaît, cessez de l’utiliser immédiatement, » a ajouté M. Burman, « La dernière chose que nous voulons, c’est que plus d’hommes et de femmes innocents meurent dans le monde à cause de notre produit. »

Des millions d’accidents et de décès liés au drapeau des Etats-Unis ont été recensés sur une période de 230 ans, en des endroits aussi éloignés que l’Europe, Cuba, la Corée, Gettysburg en Pennsylvanie, les Philippines et l’Irak. En outre, la société a constaté que les exportations du drapeau américain au Vietnam, à la fin des années 1960 et début des années 1970, avaient entraîné des centaines de milliers de morts, montrant clairement qu’il y avait une malfaçon grave dans ces produits.

Malgré les craintes concernant la sécurité, surtout lorsqu’ils sont mal utilisés ou manipulés hors des règles prévues à l’origine, les ventes du drapeau ont continué sans interruption au fil des ans, mettant potentiellement en danger des milliards de personnes sans méfiance.

« Au début, nous voulions que tous les foyers en Amérique possèdent un de nos drapeaux », a déclaré M. Burman. « Malheureusement, les applications pratiques de ce produit sont bien moins nombreuses que les risques qu’il représente. Des millions de personnes sont mortes inutilement, et lorsqu’on interroge les américaines à ce sujet, ils désignent le drapeau. »

« Franchement, nous aurions dû le retirer de la vente voila des décennies » juge M. Burman.

Les études menées par le département de recherche et de développement de Annin & Company ont révélé que les défauts des drapeaux américains causaient aussi d’autres souffrances. Au milieu des années 1950, on a constaté que ces drapeaux avaient également pour étrange effet de bord de provoquer la peur, la paranoïa, et d’induire des comportements hystériques parmi des millions d’Américains. Cela avait été interprété comme un événement isolé mais, en septembre 2001, des symptômes similaires ont ressurgi sur une échelle massive.

Outre les dangers que les drapeaux présentent en eux-mêmes, les responsables de Annin & Company ont affirmé que ces produits deviennent encore plus dangereux lorsqu’ils sont utilisés en conjonction avec d’autres articles ménagers courants.

« Lorsqu’il est utilisé en combinaison avec l’alcool, le patriotisme excessif, la douleur, ou encore des idéaux partant de bonnes intentions, mais finalement peu judicieux, le drapeau des États-Unis se transforme en une bombe à retardement, sur le point d’exploser », a déclaré M. Burman.

Les fabricants travaillent sur le modèle dangereux et potentiellement mortel de la bannière étoilée, pour concevoir un autre produit qui, espèrent-ils, pourrait réduire le nombre de décès aux Etats-Unis et à l’étranger, où selon les experts, sa létalité serait 1000 fois supérieure.

D’ici là, Annin & Company conseille à tous les Américains de retourner leur drapeau au fabricant ou, à défaut, de le détruire convenablement.

« Je comprends que les gens puissent être réticents à cesser d’utiliser un produit qu’ils pensaient fiable, au fil des ans, » a déclaré M. Burman aux journalistes. « Mais je ne peux pas en toute conscience leur permettre d’utiliser quelque chose que je sais être dangereux. Nous allons essayer de procéder rapidement à des modifications afin de parvenir à quelque chose qui soit bénéfique pour tous, et non plus néfaste. »

« Dans l’intervalle, je recommande que tous les Américains utilisent le drapeau canadien, qui semble fonctionner très bien, » a suggéré M. Burman.

Publication originale The Onion via ICH, traduction Contre Info

Voir en ligne : Contre info.info

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0