TONIOMIC.info
Accueil du site > Utopies qui se réalisent > A. Généralités > Rabhi : « C’est la civilisation la plus fragile de l’Histoire ». Par Sophie (...)

Rabhi : « C’est la civilisation la plus fragile de l’Histoire ». Par Sophie Verney-Caillat

Rue89 | 24/07/2010

dimanche 8 août 2010

Il teste et vante depuis cinquante ans la « sobriété heureuse ». Pierre Rabhi est un Gandhi à la française, version agricole.

Le grand public a un peu entendu parler de lui lors de sa pré-campagne présidentielle de 2002, ou dans le dernier film de Coline Serreau. Chez les écolos convaincus, il est un des penseurs qui comptent le plus.

Lui n’a pas « fait le Larzac », car la communauté ce n’est pas son truc. Il n’a pas été embringué par Europe Ecologie non plus. Il a simplement cultivé son jardin, écrit des livres, et développé ce qu’il a appelé l’« agroécologie », une agriculture plus bio que bio mais sans logo. Il exporte ses techniques dans le monde entier, surtout en Afrique.

Son « mouvement des oasis en tous lieux » a donné naissance à des oasis réelles, dont l’association Terre et humanisme est le principal fer de lance. Ce « pape » des révoltés de la société de consommation nous a reçu chez lui, en Ardèche. En le voyant déambuler dans son jardin et s’émerveiller face à la nature, on comprend mieux le personnage.

Lire l’entretien :

Voir en ligne : Rue89

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0