TONIOMIC.info
Accueil du site > Utopies qui se réalisent > Profil bas ? > HESSEL Stéphane, Indignez-vous

HESSEL Stéphane, Indignez-vous

éditions Indigène, Collection « Ceux qui marchent contre le vent », 2010, 32 p., 3 €

mardi 2 novembre 2010, par Antoine MICHELOT

C’est le titre évocateur, actuel et pertinent du dernier texte de ce grand monsieur qu’est Stéphane Hessel et qui sort aujourd’hui en librairie (Indigène éditions ).

Véritable appel à une insurrection pacifique, ce texte nous invite à jouer pleinement notre rôle d’héritiers du Conseil National de la Résistance et à en défendre le programme adopté en mars 1944.

J’espère qu’il aidera à r-éveiller des consciences, déclencher des engagements citoyens !

A lire, faire lire, etc.

Bastien Cazals

C’est un appel à ne pas rester indifférent. Envers et contre tout. Extraits :

« Pour moi, c’est un énorme plaisir que d’arriver à 92 ans – c’est un petit peu la fin, on n’en a plus pour longtemps, c’est sûr – et de pouvoir rappeler qu’il y a environ soixante ans des Français appartenant à tous les courants de la Résistance avaient trouvé nécessaire de donner à la France un programme. Il nous appartient à tous ensemble que cette société demeure une société dont nous restions fiers : pas la société des sans-papiers, pas la société où l’on diminue la Sécurité sociale, où l’on remet en cause les retraites, pas une société où les médias sont entre les mains des nantis.

Autant d’actes que nous n’aurions pas admis un seul instant si nous avions été les véritables héritiers du Conseil national de la Résistance. Je voudrais en évoquer les termes au moment où nous voyons remis en cause le socle des conquêtes sociales de la Libération.

Nous, les vétérans des mouvements de Résistance et des forces combattantes de la France libre (1940/1945), nous avons appelé les jeunes générations à faire vivre et à retransmettre l’héritage de la résistance et ses idéaux toujours actuels de démocratie économique, sociale et culturelle. Les responsables politiques, économiques et intellectuels, disions-nous déjà dans l’Appel du 8 mars 2004 aux jeunes générations, l’ensemble de la société ne doit pas démissionner, ni se laisser impressionner par l’actuelle dictature internationale des marchés financiers qui menace la paix et la démocratie. Car c’est une menace terrible qui pèse aujourd’hui sur les acquis de la Résistance.

Quand j’essaie de comprendre ce qui a causé le fascisme, ce qui a fait que nous ayons été envahis par lui et par Vichy, je me dis que les possédants, avec leur égoïsme, ont eu terriblement peur de la révolution bolchévique. Ils se sont laissé guider. C’est ce qui risque de nous arriver aujourd’hui.

Mais si aujourd’hui, comme nous autrefois, une minorité active se dresse, cela suffit, nous aurons le levain pour que la pâte lève. Car le motif de base de la résistance, c’est l’indignation. Je vous souhaite à tous, à chacun d’entre vous, d’avoir votre motif d’indignation : c’est précieux.

Quand quelque chose vous indigne comme moi-même j’ai été indigné par le nazisme, alors on devient militant, fort et engagé. On rejoint ce courant de l’histoire et le grand courant de l’histoire doit se poursuivre grâce à chacun. Et ce courant va vers plus de justice, plus d’égalité, plus de liberté, mais pas la liberté incontrôlée du renard dans le poulailler. Ces droits-là sont universels. Si vous rencontrez quelqu’un qui n’en bénéficie pas, plaignez-le, aidez-le à les conquérir. »

Commande en ligne (Verdamilio Butiko par Amazon.fr) :

Indignez-vous !


Télérama

« Indignez-vous ! » : l’appel de Stéphane Hessel à lutter en réseau. Par Le Yéti

1 Message

  • HESSEL Stéphane, Indignez-vous 3 décembre 2010 13:54

    Je viens d’acheter plusieurs de ces petits livres pour en faire des cartes de bonnes années... pendant quarante ans j’ai travaillé dans une association d’éducation populaire

    Comment Monsieur HESSEL peut-il aller sur France2 présenter son livre à une journaliste qui recevoit un raciste sans bouger, sans s’indigner ?

    Aller sur FR2 qui ne dit pas un motsur cette suggestion d’aller retirer ses avoirs des banques et de créer un mouvement populaire le 7 décembre prochain pour dire assez...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0