TONIOMIC.info
Accueil du site > Utopies qui se réalisent > Le pédagogue Philippe Meirieu, désigné tête de liste d’Europe Ecologie en (...)

Le pédagogue Philippe Meirieu, désigné tête de liste d’Europe Ecologie en Rhône-Alpes

dimanche 8 novembre 2009

LYON — Le pédagogue Philippe Meirieu, professeur à l’Université Lyon-II, a été intronisé tête de liste d’Europe Ecologie en Rhône-Alpes, actuellement dirigée par le socialiste Jean-Jack Queyranne, pour les élections régionales de mars 2010, a-t-on appris samedi auprès des Verts.

L’ancien directeur de l’IUFM de Lyon, également responsable pédagogique de la chaîne de télévision pour l’éducation Cap Canal, a été désigné après un vote des militants des Verts, réunis en assemblée générale dans un amphithéâtre de Lyon-II.

A la question "accepteriez-vous qu’une personnalité +de l’ouverture+ dirige la liste Europe Ecologie en Rhône-Alpes ?", les militants ont répondu "oui" à 85%, a précisé à l’AFP une porte-parole du parti écologiste.

Interrogée par l’AFP, Cécile Duflot, la secrétaire nationale des Verts et tête de liste en Ile-de-France, présente à Lyon samedi, s’est réjouie de ce succès du "consensus".

"Le rassemblement n’était pas évident", a-t-elle souligné, en souhaitant que "l’histoire (de Philippe Meirieu), ce qu’il dit, soient le symbole de cette conversion à l’écologie politique", que le rassemblement Europe Ecologie prône depuis ses 16% obtenus aux élections européennes le 7 juin dernier.

Devant un parterre de sympathisants, la nouvelle tête de liste en Rhône-Alpes a dit son "émotion" d’avoir été choisie, "un honneur" qui lui impose "un devoir de réussir".

"Je ne serai jamais indifférent à la dimension humaine en politique : ce n’est pas une faiblesse, mais une force", a-t-il affirmé.

M. Meirieu a décliné plusieurs objectifs forts : conversion écologique de l’économie, aide systématique à l’économie sociale et solidaire, mise en oeuvre d’une formation tout au long de la vie, actions fortes en faveur des jeunes et repenser le travail.

"Pour cela, il nous faut changer de logiciel politique", a-t-il lancé, ajoutant que "si le message de l’écologie a parfois été celui de la peur, il faut le transformer en celui de l’espoir".

Pour lui, la question "quel monde allons-nous laisser à nos enfants ?" doit être "au coeur du débat", et pour cela insuffler "une manière écologique de traiter toutes les questions".

Les élections régionales auront lieu les 14 et 21 mars 2010.

(AFP, 7/11/2009)

Voir en ligne : Interro Ecrite, par Luc Cédelle

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0