TONIOMIC.info
Accueil du site > Passions > Histoire de l’éducation > Marceau PIVERT, L’église et l’école

Présenté par Eddy Khaldi

Marceau PIVERT, L’église et l’école

Editions Demopolis, juin 2010, collection Documents, 20 €

mercredi 19 mai 2010, par Antoine MICHELOT

Le Mot de l’éditeur :

La laïcité séduit au XIXe siècle une bourgeoisie soucieuse de progrès et d’efficacité. Les socialistes en font également leur cheval de bataille. La séparation de l’Église et de l’École puis de l’Église et de l’État en 1905 en est le symbole, mais ce fragile compromis est bientôt remis en cause. Face à une contestation grandissante, la bourgeoisie et l’Église s’allient pour maintenir l’ordre social, politique et moral. Depuis les années 1920, leur offensive conjointe reprend une à une les conquêtes laïques.

La laïcité de Jules Ferry était une laïcité bourgeoise qui s’émancipait de l’Église, mais pas du capitalisme ni de l’État. Pivert lui oppose une authentique laïcité d’émancipation. Un texte d’actualité à l’heure du double remariage de l’Église, de l’État et de l’École.

Marceau Pivert (1895-1958) est instituteur, libre-penseur et militant au Syndicat National des Instituteurs (SNI). Il dirige à partir de 1927 le courant marxiste du socialisme français au sein de la SFIO puis fonde le Parti socialiste ouvrier et paysan.

Site du livre

Commande en ligne (Verdamilio Butiko par Amazon.fr) :

L’église et l’école

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0